Accèdez aux contenus adaptés à votre profil




Qu'est-ce que la taxe d'aprentissage ?

A quoi sert-elle ?

La taxe d’apprentissage est due par les entreprises employant au moins un salarié même si elles n’ont pas d’apprenti et dont tout ou partie de leur activité est commerciale.
Une exonération est accordée aux entreprises ayant accueilli un apprenti en cours d’année ET ayant une masse salariale inférieure à 6 fois le SMIC annuel (110 838 € pour la taxe due en 2020).

La taxe d’apprentissage permet le financement de la formation initiale.
 

Quel est son taux ? 

  • Entreprises de moins de 250 salariés : 0,68 % de la masse salariale brute
  • Entreprises de 250 salariés et plus : 0,68 % de la masse salariale brute
Contribution Supplémentaire à l’Apprentissage (CSA) assise sur la masse salariale brute. Elle est modulée en fonction de l’effort de l’entreprise vis à vis de l’embauche de salariés en alternance (contrats d’apprentissage, de professionnalisation et de jeunes en contrat CIFRE ou VIE au cours de l'année de référence) si cet effectif est inférieur à 5% de son effectif annuel équivalent temps plein.
 

Comment est-elle répartie ?

  • Apprentissage : 87 % de la taxe brute (versement à l'OPCO)
  • Hors apprentissage : 13 % de la taxe brute (versements directs aux établissements habilitées par les Préfectures de Région)
Il existe 2 déductions possibles sur la part des 13 % :  les dons en nature faits auprès des CFA (plafonnement à 10% du montant de la taxe) et l’éventuel bonus CSA (entreprises de 250 salariés et plus).

L’affectation de taxe d’apprentissage au titre des activités dérogatoires est plafonnée à 30% des 13% (un décret fixe la liste des établissements concernés).
 

A qui la verser ?

En 2019, cette taxe a fusionné avec la contribution à la formation professionnelle.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 a modifié le système de collecte et de répartition de la taxe d’apprentissage et de la contribution à la formation professionnelle continue, regroupées en une Contribution Unique pour la Formation Professionnelle et l’Alternance, qui inclut également la Contribution Supplémentaire à l’Apprentissage et la contribution au Compte Personnel de Formation des CDD.

TAXE D’APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE, UNE CONTRIBUTION UNIQUE

  • Finance l’ensemble du développement de la formation professionnelle et de l’apprentissage (hors financement direct par l’employeur des actions de formation de ses salariés).
  • Regroupe :
    • Formation Professionnelle Continue (FPC) : 0,55 % (- de 11 salariés) ou 1 % (11 salariés et +)
    • Contribution Supplémentaire à l’Apprentissage (CSA) : taux variable (250 salariés et +)
    • Taxe d’Apprentissage (TA) : 87 %
    • Compte Personnel de Formation pour les CDD (CPF CDD) : 1 %
  • Ne comprend ni le paritarisme, ni les contributions conventionnelles complémentaires à verser aux organismes fléchés par la convention collective
  • Les salaires 2019 sont exonérés de taxe d’apprentissage (cf. calendrier de versement).

UN NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE

L’OCTAO, collecteur inter-consulaire, n’est plus habilité à percevoir les fonds de la taxe d’apprentissage.
Désormais, et pour une période transitoire, ce sont les Opérateurs de compétences (OPCO) qui en assureront le traitement (87% de la taxe d’apprentissage).
Les 13% restants doivent être versés directement par les entreprises aux établissements habilités par les Préfectures de région, sans que cette affectation ne soit faite ni ne passe par un collecteur.
A partir des salaires 2022, ce sont les URSSAF, MSA, et Caisses de Sécurité sociale pour l’Outre-mer, qui devraient assurer le recouvrement de l’intégralité de la CUFPA selon un rythme mensuel, sur la base des DSN. Les entreprises déclareraient alors sur une plate-forme dématérialisée les écoles auxquelles elles affectent cette quote-part pour contrôle. Une circulaire doit venir préciser ces modalités.


LES ETABLISSEMENTS HABILITES A PERCEVOIR LA TAXE D'APPRENTISSAGE

Les Préfectures de région publient chaque année la liste des établissements habilités. Ainsi, les écoles et points A des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) restent habilités, en tant qu’organismes de formation initiale ou contribuant à l’orientation des jeunes et à la découverte des métiers, à percevoir ces 13 % de la taxe d’apprentissage, équivalant à l’ancien barème (ou hors quota).
En Occitanie, vingt-cinq écoles et réseaux, habilités à percevoir les 13% de la taxe d’apprentissage, sont gérés par les CCI pour un total de 43 formations de niveau bac à bac+5 répartis sur l’ensemble de la région.

Télécharger la liste des établissements des CCI 
► Consulter la liste préfectorale d’Occitanie


CALENDRIER DE VERSEMENT

La FPC sur salaires 2019 doit être versée à l'OPCO avant le 1er mars 2020. Les salaires 2019 sont exonérés de taxe d’apprentissage.
Le versement des 13% de la taxe d’apprentissage au titre des salaires 2020 aux établissements habilités doit être effectué au plus tard avant le 31 mai 2020     
► Télécharger le calendrier des versements


Cessation d’activité : vous devez vous acquitter de votre taxe dans les soixante jours qui suivent la fin de votre activité.
 

LA CCI TOULOUSE HAUTE-GARONNE VOUS ACCOMPAGNE

Vous êtes une entreprise…

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Toulouse peut vous aider à choisir les établissements auxquels vous aller verser les 13 % de votre taxe d’apprentissage et à calculer les montants à affecter.
Vous devrez établir un règlement par établissement choisi. En retour chaque établissement vous adressera un reçu libératoire.

Vous êtes un cabinet comptable…

La CCI Toulouse Haute-Garonne vous propose le logiciel ALTERNATAUX pour établir les déclarations FPC et TA de vos clients.
(Site sécurisé disponible à compter du 27 janvier 2020)

RESPECT DES AFFECTATIONS

Les 13 % de la Taxe d’apprentissage est le seul impôt que les entreprises peuvent affecter aux établissements de leur choix. Les conseillers CCI sont à leurs côtés pour les aider à trouver les écoles qui correspondent à leurs critères d’affectation.

INVESTISSEMENT DANS SA REGION

Avec les CCI, les entreprises investissent pour leur territoire, pour la formation et l’emploi des jeunes qui seront leurs compétences de demain. Elles participent au dynamisme économique de notre région en permettant aux établissements d’assurer un enseignement de qualité, au plus près du terrain, des réalités et des besoins de recrutement de l’entreprise.
 

Informations pratiques

Pour tout renseignement l’équipe POINT A du Service Appui à la Performance des Entreprises se tient à votre disposition :

Tél. : 05 35 57 66 35 – 05 62 57 66 21 – 05 62 57 66 44 
Mail : taxe.apprentissage@toulouse.cci.fr

PARTAGER :

Une question ?

Une question, ayez le réflexe cci 05.61.33.65.00


Le magazine